L’importance de votre flore intestinale !

Il pèse en moyenne deux kilos chez l’adulte. Il exerce une influence sur notre appétit, sur notre silhouette, sur notre état inflammatoire, sur la vitesse de notre vieillissement, sur notre santé sur notre humeur. Il est capable de prédire les maladies que nous allons développer…et de favoriser ou, au contraire, de combattre ces mêmes maladies.

De quel organe peut-il bien s‘agir ?

Et bien il s’agit des bataillons des milliers de milliards de bactéries qui vivent dans notre corps. Et parmi toutes ces bactéries, celles qui ont élu domicile dans notre ventre jouent un rôle crucial, dans votre intestin. Un rôle dont la science commence tout juste à mesurer l’influence déterminante : on appelle ces colonies bactériennes du côlon « le microbiote », ou encore « la flore intestinale ».


FACTEURS NEFASTES :

Le déséquilibre de cette flore, appelé « dysbiose », se révèle impliqué dans l’apparition de très nombreuses maladies : colopathie, pathologies inflammatoires digestives, surpoids, diabète, maladies cardio-vasculaires… et même maladie de Parkinson et troubles psychiatriques.

 

Attention donc à ne pas cumuler trop de séances de sport intensives au-delà de 2 à 3 par semaines au maximum avec impérativement un jour de repos entre elles, et d’une durée de 20 à 30mn seulement, pas plus !
Car si la haute intensité apporte de nombreux bienfaits : stimulation du système hormonal et métabolique (testostérone, oestrogènes, hormone de croissance), amélioration du catabolisme des graisses et de l’anabolisme musculaire), sont excès apporte trop de radicaux libre et d’inflammation intestinale néfaste à votre santé qui accélère votre vieillissement, au lieu de le favoriser !

 

source : www.humanbodyexercise.com